Parc national de Sajama en Bolivie
La Bolivie Site-naturel

Parc national de Sajama en Bolivie

Bienvenue sur notre guide de voyage consacrée au Parc national de Sajama en Bolivie. Nous allons vous présenter le parc de Sajama, vous communiquer les adresses des hébergements, les conseils et activités à faire pour bien découvrir ce parc ainsi sur les moyens d’accès à l’intérieur du parc. C’est un lieu idéal pour les voyageurs en recherche de calme, d’authenticité et d’aventures fortes grâce aux quelques ascensions possibles. Découvrez ce lieu incontournable de la Bolivie.

Parque nationale de Sajama

Situé sur l’Altiplano Bolivien à la frontière avec le Chili, le parc naturel de Sajama est le plus grand parc national protégé de la Bolivie. Le Parque nacional Sajama couvre plus de 100 000 hectares de territoire. Crée le 2 août 1939, le parque nacionale de Sajama a pour objectif de protéger et préserver la faune et la flore. Il s’étend le long de la route principale pour aller au Chili, et englobe les volcans Parinacota (6348m) et Poméran (6242m). Le plus haut sommet de Bolivie, le Navado Sajama (6542m) se trouve au centre du parc national.

En vous promenant dans le parc de Sajama, vous pourrez apercevoir des vigognes, lamas, alpagas, flamants roses, condors ou encore des tatous.. Au niveau de la flore, vous trouverez la plus haute forêt du monde à plus de 5000m d’altitude qui est composée de l’espèce endémique Quenua nains. La préservation de cette forêt a été une des principales raisons de la création du parc de Sajama. Cette espèce végétale se trouvent au pied du volcan Sajama.

Le Parc national de Sajama compte également 3 villages principaux sur sa surface : Sajama, Tomarapi et Parinacota. Environ 300 familles vivent dans le périmètre du parc.

En arrivant dans le parc de Sajama, vous aurez un droit d’entrée à payer qui est de 100 bolivianos par personne. Le prix a beaucoup augmenté cette année.

Où dormir dans le parque nacional de Sajama ?

Dans le parc de Sajama, il y a quelques auberges rudimentaires où vous pourrez dormir. Vous pourrez également planter votre tente. Nous vous conseillons d’avoir des affaires chaudes et un bon duvet. Le parc se trouve au-dessus de 4200m d’altitude. Les nuits sont fraîches (les températures descendent en dessous de -10 degrés).

Au niveau du village de Sajama, les quelques familles qui habitent sur place proposent des petites chambres dans lesquelles vous pouvez vous reposer pour une nuit ou plus. Vous pouvez demander aux quelques locaux du village. Cependant, certains hôtels ne possèdent pas l’eau chaude ou le chauffage. Vous aurez alors,  plusieurs couches de couvertures pour avoir bien chaud.

Côté prix, vous pouvez trouver un lit en dortoir à partir de 25 bolivianos et une chambre privée à partir de 40 bolivianos. N’hésitez pas à négocier le prix. Vous pouvez baisser le prix pour une ou plusieurs nuits dans les hébergements. Certains propriétaires vous annonceront de l’eau chaude mais il est possible que vous n’en ayez pas le soir où vous dormirez. Les coupures de courant ne sont pas rares à Sajama.

Hébergement à Sajama

Je vous mets ci-dessous les 5 meilleurs hôtels présents sur Sajama. Si vous connaissez d’autres hôtels sur Sajama, vous pouvez les ajouter en commentaire.

  • Hostal Oasis : 40 bolivianos par personne. Les chambres sont assez spacieuses, toilettes privées, eau chaude, petit chauffage. Le propriétaire est un guide en Bolivie et parle français. Restaurant avec des repas basiques (petite déjeuner, déjeuner et diner). Contact : hostal-oasis.com
  • Hostal Trek Condoriri Sajama : 25 bolivianos la nuit par personne en chambre double avec salle de bain privée et eau chaude. Vous pouvez également manger sur place.
  • Hostal Sajama : cet hébergement est composé de petites maisonnettes en toit de chaume. Vous aurez accès à la Wifi, électricité et l’eau chaude. Le propriétaire est également guide et vous pouvez manger sur place (déjeuner, petit déjeuner et diner). 35 bolivianos pour une nuit en dortoirs et 50 bolivianos pour une chambre avec douche privée.
  • Contact : www.hostalsajama.com.bo
  • Hostal Los Andes : Contact : +591 74104423

Hébergement à Tomarapi

  • Albergue Ecoturistico Tomarapi : c’est une des meilleures auberges sur le parc, au niveau du confort. Elle est gérée par les habitants qui ont rénové de petites maisons simples. Pour une nuit, le prix est de 30 bolivianos par personne. Vous pouvez déjeuner et diner dans la salle de restaurant de l’auberge Albergue Ecoturistico Tomarapi. Vous aurez également accès à l’électricité, l’eau chaude, le Wifi et la possibilité d’avoir un guide de montagne pour vos ascensions. Contact : ecotomarapi.com

 

Que faire dans le Parc National de Sajama ?

Je vous conseille ces 9 activités à voir, à faire, si vous souhaitez visiter le parc national de Sajama :

1- Randonnée dans la forêt la plus haute du monde: promenez-vous sur les flancs sur Sajama pour découvrir cette forêt atypique. Elle est la forêt la plus haute du monde qui s’étend au dessus de 5000m. L’arbre principal est le quechua nain. Il existe également une plante endémique de l’Altiplano, le lareta (ou Yareta). Il s’apparente a de la mousse verte. Enfin, vous croiserez les touffes d’ichu, une herbe jaune qui pousse sur l’Altiplano.

La forêt la plus haute du monde - Quenuas
La forêt la plus haute du monde – Quenuas

2- Baignade dans les eaux chaudes naturelles: il existe de nombreuses sources d’eaux chaudes dans le parc national de Sajama. Certaines sont exploitées par les locaux. Je vous conseille une source qui se trouve à 1h30 du village de Sajama à pied, en remontant la route vers le nord. Après 1h15 de marche, vous trouverez un chemin qui va sur la gauche avec un petit parking (c’est un peu près le seul chemin que vous trouverez sur votre gauche et vous pourrez apercevoir quelques maisonnettes au bout de chemin). Le chemin d’accès s’étend sur 200m, vous trouverez ensuite un parking. De là, vous pourrez apercevoir les sources et continuer en direction des petits bâtiments aménagés pour profiter des sources. Comptez 30 bolivianos pour se baigner dans les sources à 38 degrés avec une vue magnifique. Cependant, vous pouvez demander à votre hôtel pour connaître d’autres spots pour se baigner. Il en existe plus de 180 dans le parc de Sajama.

Source Thermale - Parc National Sajama
Source Thermale – Parc National Sajama

3- Découverte du champ de Geysers: prenez le chemin en direction des volcans Parinacota et Poméran. A 7km du village de Sajama, vous trouverez le champ de geysers sur votre droite. Les geysers ne sont pas très grands mais vous pourrez apercevoir quelques jets si vous avez un peu de chance. Pensez à prendre un oeuf et à le faire cuire dans l’eau bouillonnante sur place. En continuant sur le chemin principal, vous pourrez découvrir les lagunas de alturas (accès en 2h de marche après les geysers pour la première lagune).

4- Découverte de la Laguna Huana Khota: située à 12km du village de Sajama et à 15km de la route principale, vous pourrez apercevoir de nombreuses espèces animales, notamment des vigognes, flamants roses. La lagune Huana Khota offre une vue imprenable sur les volcans Sajama, Parinacota, et Poméran. Suivant la saison où vous visitez le parc, il est possible que la lagune soit asséchée.

Laguna Huana Khota - Parc National Sajama
Laguna Huana Khota – Parc National Sajama

5- Visite de l’église Nuestra Senora de Navidad : cette église construite au XVIIIe siècle par les espagnoles, est située dans le village de Sajama. Composé d’un toit en chaume, vous la découvrirez sur la place principale du village de Sajama. Elle a été construite à la place d’un temple préhispanique.

6- Visite de l’église coloniale de Tomarapi : située au village de Tomarapi, l’église est située à flanc de montagne. Vous pourrez y découvrir des murs en chaux et le toit en chaume avec une vue directe sur le volcan Sajama. L’église coloniale de Tomarapi est l’une des premières églises construites en Bolivie au XVIIe siècle. Si vous croisez les quelques habitants du village, vous pouvez demander à visiter l’intérieur de l’église.

Eglise de Tomarapi - Parc National de Sajama
Eglise de Tomarapi – Parc National de Sajama

7- Accès au Mirador : à partir du stade de l’écoleprenez le chemin en direction du volcan Sajama qui file tout droit depuis le village de Sajama (environ 3km). Le premier mirador de Huasilla offre une vue panoramique sur la vallée et l’ensemble du parc national de Sajama, il est accessible en 1 heure. Le deuxième mirador est situé à 2h de marche du premier mirador en continuant sur le même sentier.

8- Ascension du volcan Sajama : plusieurs agences sur La Paz vous proposeront d’effectuer l’ascension du volcan Sajama. Cette ascension est réservée aux alpinismes chevronnés. Elle se déroule généralement sur 3 jours et elle est particulièrement difficile du fait d’une forte pente sur le Sajama. Si vous effectuez déjà de l’alpinisme, nous vous conseillons cette ascension qui vous offrira une vue unique sur le parc national et l’ensemble de l’Altiplano de la Bolivie. L’ascension du Sajama se fait entre mai et septembre où les conditions climatiques sont meilleures en Bolivie.

Ascension volcan Sajama
Ascension volcan Sajama

9- Les ascensions des volcans Parinacota et Poméran : comme pour l’ascension du Sajama, il vous faudra un guide pour tenter l’ascension d’un des deux volcans. Il existe quelques guides sur place pour effectuer l’ascension. Il vous suffira de vous renseigner à votre hébergement. Il faut compter environ 1500 bolivianos (transport jusqu’au camp de base, matériel inclus et le guide). Si vous êtes plusieurs, ce prix est à partager suivant le nombre de personnes. Même si l’ascension du Parinacota est plus facile que le Sajama, il ne faut pas le sous-estimé. L’ascension du volcan Poméran est plus difficile que le Parinacota. Tenter une ascension à plus de 6000m d’altitude, demande un effort important. L’ascension des volcans Parinacota et Poméran se fait entre mai et septembre où les conditions climatiques sont meilleures en Bolivie.

Ascension volcan Parinacota et volcan Poméran
Ascension volcan Parinacota et volcan Poméran

 

Comment aller au Parc de Sajama ?

Pour se rendre dans le Parc National de Sajama, vous pouvez prendre le bus ou passer par un chauffeur via une agence.

En bus depuis La Paz et Oruro (en direction de Oruro ou de la Paz), vous devrez vous arrêter à la ville de Patacamaya (vous devez payer le plein tarif d’environ 25 bolivianos). Du point d’arrêt à Patacamaya, il y a un minibus qui part tous les jours vers 12h (environ 25 bolivianos) pour se rendre au village de Sajama. Pour revenir à La Paz ou Oruro, il suffit de faire le chemin inverse. Le bus part tous les jours vers 6h00-6h30 de Sajama. A Patacamaya, il existe de nombreux bus pour aller sur La Paz ou Oruro.

 

Depuis le Chili, prenez un bus entre Arica et La Paz. Après le passage du poste frontière, demandez au chauffeur de vous laisser au bord de la piste (entrée du parc à 12km de la frontière) qui vous emmène à Sajama. Il vous faudra compter 11km à pied. Si vous souhaitez aller au Chili ensuite, nous vous conseillons soit de retourner à Patacamaya et de prendre ensuite un bus pour Arica. Ou de retourner sur la route principale et d’arrêter un bus qui rejoint Arica. Cependant, tous les bus ne s’arrêtertont pas dans cette direction en raison du poste frontière à proximité.

 

Notre Avis sur le Parc de Sajama ?

Le parque nacional de Sajama est un lieu à visiter si vous passez par la Bolivie. Loin du monde et du bruit, et des agitations de La Paz, vous trouverez le calme et un paysage magnifique. J’ai beaucoup aimé mes quelques jours dans le parc national de Sajama. Je n’ai pas tenté d’ascension mais je vous conseille de faire le Parinacota.

Je vous conseille de passer 2-3 jours dans le parc pour découvrir les villages et les habitants, les espèces animales et végétales, vous ressourcez dans les sources thermales au milieu de l’Altiplano et de sommets enneigés. A Sajama, vous aurez toujours la possibilité de louer un 4×4 si vous souhaitez visiter les geysers, la laguna Huana Khota et profitez des sources thermales en 1 journée.

Cet endroit est différent des lieux touristiques de la Bolivie. Il n’y a pas tous le confort et les commodités pour les touristes mais vous aurez le nécessaire pour passer un moment agréable.

Nous espérons que ce guide de voyage sur le parc national de Sajama vous donnera toutes les informations nécessaires. Vous pouvez compléter les informations dans les commentaires si vous avez d’autres coups de coeur.

[box title= »Le Parc Sajama en Résumé » style= »default » box_color= »#333333″ title_color= »#FFFFFF » radius= »3″]

Entrée du Parc : 100 bolivianos par personne.

Accès depuis Patacamaya : 25 bolivianos par personne. Bus Patacamaya – Sajama : tous les jours à 12h pour 3 heures 30 de trajet. Le retour s’effectue à 6h du matin de Sajama.

Logement sur place : 30-40 bolivianos par personne par nuit avec eau chaude, électricité et Wifi.

Repas : 15-20 bolivianos par repas.

N’oubliez pas de prendre de la nourriture et de la monnaie avec vous, il n’y a pas de distributeur de billet à Sajama. Il y a seulement une petite supérette.

[/box]

Articles similaires

Hostal Ananay La Paz

Hostal Ananay – La Paz

Hotel de sal Casa Andina Uyuni

Hotel de Sal Casa Andina à Uyuni

Hostal del Sol - Isla del Sol - Lac Titicaca

Hostal del Sol – Île du Soleil

Lac Titicaca - Bolivie

Lac Titicaca et Isla Del Sol en 3 jours

Sommet de l'Uturuncu

L’ascension du volcan Uturuncu

01 Commentaires

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    5 + 11 =