Santé et vaccins

Mise à jour le 21 octobre 2018 | 0 Commentaire

Bienvenue sur notre page Santé et Vaccins en Bolivie. Pour préparer au mieux votre voyager en Amérique du Sud, nous vous conseillons de suivre nos recommandations et prendre connaissance des différentes maladies et vaccins avant votre départ en Bolivie.

Nos 5 conseils préventifs de santé en Bolivie

  • Nous vous recommandons les vaccins contre la fièvre jaune et la typhoïde.
  • Procurez-vous le médicament Diamox pour lutter contre le mal des montagnes.
  • Si vous voyagez dans les zones en dessous de 2300m, prenez rendez-vous avec votre médecin pour un traitement préventif contre le Paludisme.
  • Je vous conseille d’acheter MicroPure qui permet de purifier l’eau du robinet en 30 minutes avec une pastille pour 1 litre d’eau.

Nos 8 conseils préventifs sur place

  • Nous vous conseillons d’avoir des solutions hydro-alcooliques sur vous.
  • Boire que de l‘eau en bouteille fermée par un bouchon ou une capsule. Evitez de consommer l’eau du robinet.
  • Peler les fruits et légumes. Evitez de les nettoyer avec l’eau du robinet.
  • Eviter de consommer des glaçons et les viandes peu cuites.
  • Si vous pensez que les aliments ne sont pas sains, ne les consommez surtout pas.
  • Vérifier vos sacs à dos et de couchage en les secouant pour éviter les piqûres de serpents et de scorpions.
  • Ne vous approchez pas des chiens, chats errants et évitez de caresser les animaux.
  • Nous vous déconseillons de vous approcher des eaux stagnantes.

La fièvre jaune

Le vaccin contre la fièvre jaune est devenu obligatoire pour entrer en Bolivie si vous voyagez u>en dessous de 2300 mètres d’altitude, notamment dans les départements de Béni, Pando, Santa Cruz. Elle n’est pas requise pour les villes de La Paz et Sucre.

La fièvre jaune est présente dans l’est et le nord de la Bolivie. La fièvre jaune est causée par un virus, transmis via une piqure de moustique. Les symptômes peuvent être un état grippal. Il n’existe pas de médicament préventif mais nous vous conseillons vivement la vaccination et l’anti-moustique.

Le mal des montagnes

Une partie de la Bolivie, y compris la capitale La Paz, est située sur la Cordillère des Andes (à plus de 3000m d’altitude). Le manque d’oxygène à cette altitude demande une adaptation du corps. Vous pourrez avoir le mal des montagnes. Il peut être bénin ou mortel. Si vous arrivez des autres pays d’Amérique latine par voie terrestre, nous vous conseillons de monter progressivement en altitude sur 2 à 3 jours. Il faut également éviter les efforts physiques et l’alcool les premiers jours et boire beaucoup d’eau.
Si vous partez en ascension d’un sommet (comme l’ascension de l’Uturuncu), nous vous recommandons d’y aller progressivement et de boire beaucoup d’eau. En cas de mal d’altitude, il faut essayer de redescendre rapidement à une altitude inférieure.

La rage

Depuis 2017, il y a une recrudescence de la rage sur l’ensemble de la  Bolivie. Les territoires les plus touchés sont sur La Paz, El Alto, OruroSanta Cruz et Chuquisaca. Nous vous conseillons d’éviter de vous approcher des chiens érrants (et de les caresser).  Une griffe ou une morsure d’un chien en Bolivie est à prendre au sérieux. Dans un premier temps, la morsure doit être lavée abondamment à l’eau savonneuse, et vous devrez consulter en urgence un médecin. Ils devront vous administrer un sérum et/ou une vaccination contre la rage.

Nous vous conseillons de faire la vaccin contre la rage afin votre départ. Dans certains endroits de la Bolivie, il est difficile de trouver la vaccination contre la rage.

Le Paludisme

En Bolivie, le paludisme est présent dans les zones rurales situées en-dessous de 2 500 mètres toute l’année. Les départements les plus touchés sont Le Beni et de Pando, dans le nord du pays et celui Santa Cruz. Le paludisme est une maladie parasitaire transmise par les piqûres de moustiques.

Pour vous protéger du Paludisme, il existe deux formes de prévention : le répulsif de protection anti-moustiques et le traitement par médicament. Votre médecin traitant ou le centre hospitalier de vaccination contre les maladies tropicales pourront vous les prescrire. C’est un médicament à prendre avant le voyage dans les zones à risque, pendant et après votre séjour.

La Dengue

La dengue est une maladie qui reste persistante en Bolivie dans les zones en dessous de 2300m. La transmission se fait via une piqûre de moustique infectée. Les symptômes de la maladie ressemblent à ceux d’un état grippal : forte fièvre, douleurs articulaires, et maux de tête. Il n’existe pas de médicament préventif ou de vaccination. En cas de dengue, les médecins vous prescrirons  des antalgiques à base de paracétamol et beaucoup repos. Il faut éviter la prise d’aspirine et d’anti-inflammatoire.

La meilleure prévention reste le répulsif anti-moustique.

Le Chikungunya

Le Chikungunya reste une maladie active en Bolivie qui se transmet par une piqûre de moustiques infectée. Les symptômes grippaux les plus courants sont la fièvre, les douleurs musculaires, articulaires et les maux de tête. Il n’y a pas de traitement préventif ni vaccin contre le Chikungunya. Le meilleur moyen de prévention reste le répulsif anti-moustique.

Zikha

La maladie Zikha est présente en Bolivie dans la zone tropicale. Cette maladie est transmise par l’intermédiaire du moustiques de type Aedes. 
Les symptômes sont plus modérés qu’une grosse grippe : fièvre, maux de tête, douleurs articulaires, et également des éruptions cutanées.  Cependant, il peut y avoir des complications graves chez des nouveau-nés. Des cas de transmission du virus  Zikha par voie sexuelle ont également été rapporté.

Nous espérons que cette page vous aidera dans vos démarches de santé avant de partir en Bolivie. En cas de fièvre, vous devez consulter rapidement un médecin pour un diagnostic.

Santé et vaccins
5 (100%) 2 votes

LAISSER UN COMMENTAIRE

trois + 18 =